Salon de Milan : Yamaha présente le T7, un trail sportif



Commercialisation en 2018 ?

Vincent Boudet MC, Yamaha

Salon de Milan : Yamaha présente le T7, un trail sportif

Nom de code : concept T7

On se doutait bien que Yamaha irait plus loin que la MT07 Tracer pour maximiser son sympathique bicylindre de 689 cm3 dans une configuration trail et perpétuer l’esprit aventurier de la marque. Mais de là à imaginer que la remplaçante de la XT660Z Ténéré serait aussi craquante que la T7, concept présenté à Milan hier soir, il y a un fossé que l’on n'osait franchir. Les anciennes, les XT500, 600 et autres XT600Z Ténéré peuvent couler des jours heureux, leur descendante a plus que du charme. Un pur sex appeal : elle aussi inspire l’évasion et la sportivité. C’est en tout cas le but recherché, comme nous l'a confirmé Alexandre Kowalski, directeur marketing chez YMF, qui a œuvré en partie à la génèse de cette moto.

« Cette machine n’est qu’une étude de style mais elle est importante car elle doit nous permettre de jauger le marché. C’est pourquoi elle va beaucoup voyager après le salon. On va l’envoyer aux US, en Australie, au Japon pour prendre la température, voir l'accueil qui lui est réservé… Si les retours sont bons, alors il se pourrait qu’elle voit le jour. Et dans une période pas si lointaine que ça… (ndr, possiblement 2018) En tout cas, elle a été pensée pour répondre aux aspirations sportives, aux envies d’aventure et aux pratiques touring de nos clients, sans oublier de respecter notre histoire, soit investissement en compétition et notamment nos victoires sur le Dakar. » Un discours que l’on retrouve en vrai à travers l’utilisation de ce pétillant bloc de 700 cm3 (qui lâche ses bons 70 chevaux dans sa configuration route), cet habillage racé (dont s’inspire la WR-F engagée sur le prochaine Dakar avec cette optique à 4 leds) et cette conception sportive. On parle du cadre apparemment en alu aux montants épais, du réservoir en alu brossé dont les masses ont été rabaissées et de cet arrière de cadre monobloc.

Sans oublier l’habillage réalisé par le cabinet GK design qui signe le look de toutes les Bleues.

Vivement donc que le température soit prise pour qu’on en apprenne un peu plus sur sa future commercialisation. Mais nous, on est pour !

Yamaha 450 WR-F Rally : Le missile du désert pour monsieur tout le monde.

Autre beauté présentée à Milan, la 450 WR-F Rally, la machine de Helder Rodriguez, Adrien van Beveren, Alessandro Botturi et Rodney Fagotter lors du prochain Dakar. Cette fois-ci, ce n’est pas une YZ-F endurisée qui servira de base de travail aux officiels bleus, mais la vraie machine d’enduro sur laquelle le staff technique a opéré pas mal de changements. On parle des réservoirs qui accusent 33 litres, des instruments de navigation, forcément, des énormes radiateurs, de la fourche Bos oléopneumatique, du bras oscillant rallongé pour gagner en stabilité mais aussi de cette originale tête de fourche à 4 leds ! En sus d'une programmation électronique peaufinée. Un kit qui sera en vente en juillet prochain pour tous les amoureux de rallye-raid.