SX US

Anaheim 2 vu du canapé

Article ajouté le 24/01/2020

Anaheim 2 vu du canapé

Ebouriffant ! Entre la finale 250 la plus folle depuis des lustres, le retour au premier plan d'Eli Tomac et encore quelques passages de folies de Malcolm Stewart dans les whoops, Anaheim 2 a été à la hauteur de nos attentes.

Évidemment, le gros sujet de la soirée, c'est bien cette attaque de Dylan Ferrandis sur Christian Craig. Les images sont spectaculaires et aussi impressionnantes que la bronca que DF a pris derrière. Tous les pilotes français qui évoluent aux USA ont eu le rêve un jour de marcher dans les traces de JMB, maintenant DF sait ce que ça fait, au moins au niveau de l'accueil du public ! Et pourtant, il n'y a rien à dire, si ce n'est qu'il a juste commis une erreur. Tout à fait compréhensible quand on se replace dans le contexte. Dylan est mal parti, encore une fois. Il remonte comme une balle, a laissé Austin Forkner sur place comme si c'était un attardé et sait que son principal adversaire au championnat Justin Cooper est derrière.

"Et c'est le drame !" Christophe Hondelatte. 

Du coup, il se dit que la première ouverture sur Craig sera la bonne, étant donné la cadence qu'il tient. Tiens, justement, son scrub du saut d'arrivée est impeccable et il arrive avec vingt bornes de mieux dans le virage... Sauf que non, il est trop en retard, ça ne passe pas. Personne n'a d'ailleurs réussi un seul dépassement dans ce virage de toute la soirée... « Et c'est le drame », disait Christophe Hondelatte. Selon moi, il n'y a donc mauvaise aucune volonté dans sa tentative, juste de la précipitation qui lui coûte d'ailleurs des points. En effet, Craig était bien parti pour s'intercaler entre lui et Cooper et Forkner. Dommage, c'est donc tout ce qu'on peut dire. En tout cas, comme son coach DV lui-même l'a dit au micro du PulpMX Show, c'était sûrement l'une des plus finales de Ferrandis aux US. Vitesse en virage, dans les whoops, les scrubs, le physique, tout y était. Mais ça a été relégué au second plan par sa « légère » erreur. Par contre, les bourrins de ricains qui veulent le renvoyer au pays pour ce qu'il aurait aussi fait au jeune Jett Lawrence, « qu'ils aillent se faire tasser », dans les mots de DV, encore. C'était juste une attaque de SX, rien d'autre. Bref, quelle course de Dylan ! Bravo, plus que 12 points à reprendre, ça paraît faisable tant il a montré qui était le patron. Reste à espérer que CC ne tentera rien de débile en guise de revanche à un moment inopportun du championnat. Un CC qui aurait du monter sur le podium d'A1 après la faute de Forkner, qui aurait pu aussi à Saint Louis sans un mauvais ballot de paille, et maintenant ça... Faut arrêter de passer sous les échelles avec ton chat noir dans les bras, vieux !


Des flash-backs de Pastrana, et même de James Stewart Jr, période 125 Kawa


Sinon, à part ça, y'a rien avec ce Jett Lawrence, quand même ? Il m'avait déjà ébloui à Saint Louis, mais là, on a atteint des sommets. Le mec, à 16 ans, pour son troisième SX, se permet de doubler Craig dans les whoops ? Sérieusement ? Avant de s'échapper tout seul avec un pilotage gracieux comme une ballerine de l'Opéra de Paris. OK, il avait la langue dans les rayons au bout de dix minutes, mais c'est quand même compréhensible. Quant au fighting spiri qu'il a montré contre le champion en titre dans ce dernier tour, il m'a causé des flash-backs de Pastrana, et même de James Stewart Jr, période 125 Kawa, fringues roses et danses de la victoire. On tient là à n'en pas douter une pépite. Reviens vite, jeune !

Le reste de la finale 250, franchement, on s'en fout, non ? Ah si, Forkner... Comment ça se fait qu'un pilote de ce calibre fasse toujours les mêmes erreurs, course après course, année après année ? Et cette saison, il n'a même pas la vitesse de l'an dernier. Une déception, une vraie !

Brandon Hartranft signe son second podium de suite, dans une indifférence quasi générale. Hey, ça ne change rien au montant du chèque, j'imagine... Mention bien pour Mosiman, Clout et Hayes, en progression. Et bravo à Ludo Macler pour sa seconde finale de suite ! Mention bof pour Derek Drake, qui, dans la course des rookies, s'est fait totalement éclipsé par le jeune australien magique.

Cooper Webb s'est une nouvelle fois comporté en champion

Chez les 450, c'était pas si excitant, loin de là. On y a cru, pourtant, au départ. Notamment grâce à ce bon vieux Blake Baggett. Bien parti, vite second derrière Kenny, il a repris au moins trois secondes en deux enchaînements et les whoops sur le pilote Honda. Et quand il allait passer en tête, il se prend une des tôles les plus bizarres du début de championnat... Après, tout s'est joué dans les whoops et sur le dragon back, avec un Tomac capable de faire la différence puis de gérer tranquillement. Ken Roczen n'avait pas la vitesse, mais a assuré l'essentiel, et, surtout, prend la plaque rouge, ce qui n'est pas rien !

Cooper Webb s'est une nouvelle fois comporté en champion, et reste placé avec ce nouveau podium, devant un Zach Osborne de plus en plus proche d'un podium. Ça va venir, c'est sûr.

Adam Cianciarulo a été relativement discret, mais c'est à travers ce genre de courses sans reliefs qu'il va apprendre la catégorie. Et au passage, il sauve quand même une 6e place assez crédible. En parlant d'AC9, il a encore été le plus rapide sur toutes les séances d'essai, sauf une. Et qui l'a battu ? Martin Davalos, évidemment ! Il n'y a que Marty pour réaliser ce genre d'exploit ! Avant de mal partir en finale, tomber et échouer à la 13e place. Une soirée banale pour lui, en fait.

Sinon, quelqu'un a des nouvelles de Barcia ? Pas vu, du canapé. Bien vu Mookie en heat, en tout cas, refaire exactement le même coup qu'à Saint Louis, à savoir déboîter des pilotes d'usine dans les whoops comme s'ils n'étaient pas là. Cette fois, ce sont Osborne et Plessinger qui ont eu le droit au traitement. Pas à dire, ils ont un truc, dans la famille...

Allez, c'est une petite chronique cette semaine, @ plus tard !

By Rich'

Photo Align Media 

Une chouette vidéo de nos amis de chez Racer X : 



 

Dernières vidéos

  1. GoPro : la bagarre Roczen/Cianciarulo à Tampa
    roczen cianciarulo tampa supercross
  2. Masters de Lacapelle-Marival en vidéo commentée
    lacapelle-marival, rb mx
  3. GoPro : Adam Cianciarulo à Tampa
    tampa gopro adam cianciarulo
  4. Lacapelle-Marival en vidéo par RB MX
    vidéo rb mx lacapelle marival
  5. L'incroyable crash de Barcia aux essais de Tampa
    crash barcia tampa sx us 2020