SX US

Interview Ryan Villopoto "Je ne vis pas que pour la moto"

Article ajouté le 21/10/2011

Ryan, tu as du ressentir un peu plus de pression avant le départ de la troisième, qui en cas de victoire, était synonyme d’un million de dollars.
Oui, ce fut probablement la course le plus intense des trois nerveusement. Après mon excellent départ, je savais que je devais m’en remettre à moi-même et que cela allait bien se passer. La piste était plutôt bonne, sauf sur la partie extérieure qui a été rendue plus difficile à cause des pierres.

« Je veux juste rouler aussi longtemps que je le pourrais, ou que je le voudrais »

Après cette saison parfaite, as-tu eu le temps d’imprégner ce que tu as accompli ?
Je suis toujours dedans ! Nous sommes à la Monster Cup, et juste après le Motocross des Nations, j’ai repris l’entraînement en supercross. Je n’ai pas eu de temps de repos. Dès mardi, je pars pour mon voyage de noces. Cela ne durera que dix petits jours, et après je commencerais ma préparation pour 2012. Bien entendu je n’ai pas oublié toutes mes victoires cette saison, mais nous avons tendance à toujours penser de l’avant, et n’avons donc pas trop le temps de penser à ce qui a été déjà accompli. Si la saison prochaine je n’ai pas le même succès que cette année, tout le monde oubliera vite ce que j’ai fait en 2011. Mon objectif n’est pas de battre les records en place, cela ne m’intéresse pas. Je veux juste rouler aussi longtemps que je le pourrais, ou que je le voudrais.


Y a-t-il un moment cette année où tu as pu décompresser et t’amuser un peu ?
Non pas vraiment, principalement car le championnat à été très disputé, aussi bien en supercross, qu’en motocross. La saison de SX fut longue et intense, puis ensuite j’ai du me battre durant tout le championnat outdoor pour rester devant.

« On a besoin d’avoir un break »

Est-ce que le calendrier est trop chargé ?
Je pense que oui. Je n’ai pas la solution là maintenant, mais il doit y avoir moyen de ralentir notre rythme et laisser à tout le monde un moment de hors saison. On a besoin d’avoir un break, se reposer puis se concentrer sur la saison suivante.



Comment abordes-tu ta nouvelle vie d’homme marié, et l’envie de faire des activités autres que la moto dans ta vie ?
Ma famille est dans la course depuis longtemps. Mon grand-père continue de rouler de temps en temps. J’ai commencé la moto pour le fun au début, puis ai commencé à participer à des courses. Maintenant, je prends cela comme un travail, et je ne vis pas que pour çà. J’ai passé une nouvelle étape dans ma vie, et pense forcément à avoir des enfants. J’ai discuté avec Stefan Everts lors du MXDN, et il me disait qu’il pensait au début que la course était toute sa vie. Puis ensuite il a eu Liam, et a réalisé que finalement cela ne représentait qu’une petite partie de sa vie. Je lui ai répondu que pour le moment je n’avais pas d’enfant, mais que j’avais déjà la même vision que lui.

Interview Adam Wheeler – photos © Simon Cudby / Mx2k.com

Dernières vidéos

  1. Vidéo : le team Pro Circuit au boulot
    kawasaki pro circuit
  2. Vidéo : les essais de Las Vegas 2003 comme si vous y étiez
    james stewart 2003
  3. Vidéo : Lars Van Berkel et Nathan Watson, les Beach Boys épisode 6
    vidéo lars van berkel
  4. Vidéo : 3 minutes de 2T sans musique
    vidéo 2T
  5. Vidéo : la dernière folie de Travis Pastrana
    Vidéo gymkhana travis