MXGP

Romain Febvre se prépare pour le sable

Article ajouté le 25/07/2015

Leader du championnat MXGP aux deux-tiers de la saison, soit après douze rounds sur dix-huit, Romain Febvre a profité du week-end off entre les GP de Lettonie (où il est monté pour la septième fois cette année sur le podium) et de République Tchèque pour se préparer activement sur des terrains sablonneux en vue des étapes quatorze, quinze et seize du calendrier 2015, prévues en août. 

Le Français possède quarante-et-un points d’avance sur Antonio Cairoli alors qu’il en reste quelque trois cents à distribuer, la moitié d’entre eux sur des pistes où le sable domine, à Lommel en Belgique, à Mantova en Italie et à Assen aux Pays-Bas, avant de traverser l’océan Atlantique pour disputer les ultimes épreuves de Leon (Mexique) et de Glen Helen (USA).

« Nous avons effectué pas mal de tests de suspensions dans le sable la semaine dernière et ça s’est plutôt bien passé. Les réglages de fourche et d’amortisseur étaient déjà très bons, mais nous avons essayé de nouvelles combinaisons qui marchent super ! »
, a expliqué le pilote Yamaha Factory Yamalube. « Je veux être à la hauteur dans le sable, aussi faisons-nous de notre mieux pour être tout à fait au point : nous nous préparons très sérieusement ». Febvre sait fort bien que le terrain plutôt béton qui l’attend à Loket ce week-end ne lui permet pas d’être déjà complètement plongé dans le sable, c’est pourquoi son équipe n’a pas manqué de faire aussi un passage par un circuit plus proche des conditions de piste tchèques. En tous cas la dernière fois que le team italien était allé effectuer une grosse séance de testing, il avait mis le doigt sur de notables évolutions moteur et dans la foulée son pilote avait gagné en Allemagne et en Suède !

Febvre n’est surtout pas un manche dans le sable : l’an passé en MX2 il avait signé un 3/3 à Valkenswaard et un 4/4 à Lommel, par exemple. Plus près de nous, le week-end dernier il a remporté sans coup férir la seconde manche à Kegums. Toutefois son plus mauvais résultat de l’année date de Valkenswaard : à l’occasion du GP d’Europe il avait chuté en première manche et fini seulement dixième. Mais il s’était vite rattrapé, terminant cinquième de la seconde course. Le jeune Vosgien sait qu'il devra faire preuve d’une approche stratégique des plus subtiles pour composer avec l’évolution du championnat au fil des courses le mois prochain, s’il veut être le premier rookie à devenir number one depuis l’accession au pouvoir… d’un certain Antonio Cairoli en 2009.

En attendant Febvre se régale, recueillant déjà les fruits de son statut de top-pilote du moment : ne vient-il pas de prendre livraison de la part de Yamaha Motor France d’un nouveau jet-ski entièrement personnalisé, bardé du numéro 461 ?

 

Info Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com - photo Yamaha Racing

Dernières vidéos

  1. Vidéo : le team Pro Circuit au boulot
    kawasaki pro circuit
  2. Vidéo : les essais de Las Vegas 2003 comme si vous y étiez
    james stewart 2003
  3. Vidéo : Lars Van Berkel et Nathan Watson, les Beach Boys épisode 6
    vidéo lars van berkel
  4. Vidéo : 3 minutes de 2T sans musique
    vidéo 2T
  5. Vidéo : la dernière folie de Travis Pastrana
    Vidéo gymkhana travis