MXGP

Romain Febvre peu perturbé par l'absence de Tony Cairoli

Article ajouté le 26/07/2015

Sur un circuit de Loket balayé par  le vent, poussiéreux et peu apprécié en règle générale, Romain Febvre a conquis ce samedi sa seconde pole de la saison. En toute décontraction. Le Français a doublé l'auteur du holeshot Glenn Coldenhoff et a filé vers un succès sans problème qui lui permettra d'entrer le premier derrière la grille tout à l'heure. 

Avec 41 points d’avance sur Antonio Cairoli, absent, et 66 sur Gautier Paulin, Febvre insiste sur le fait que le forfait du champion du monde en titre (qui devrait manquer deux des six épreuves restant à disputer jusqu’à la fin de la saison) ne lui fait ni chaud ni froid et qu’elle n’a rien changé dans son approche du GP de République Tchèque ou du prochain round dans huit jours à Lommel en Belgique.

« Je n’aime pas voir quelqu’un se blesser, fût-ce un adversaire, Cairoli ou un autre. Jeffrey Herlings s’est crashé juste avant que nous prenions le départ et ce n’est jamais plaisant de voir des trucs comme ça », a-t-il commenté à propos de l’accident survenu à l’ex-champion du monde MX2 qui s’est démis la hanche droite dans une collision avec Jordi Tixier lors de la course qualificative 250. « Je n’ai rien changé du tout à cause de l’absence de Cairoli, je fais ce que j’ai à faire, rien de plus, rien de moins ».

Romain Febvre a eu l’air parfaitement à son aise hier samedi sur la colline tchèque, plutôt au-dessus du lot même si c’est Evgeny Bobryshev qui avait signé le meilleur chrono des essais. Son coéquipier Jeremy Van Horebeek a de son côté semblé retrouver toutes ses sensations au guidon de la Yamaha. Gautier Paulin est allé conquérir la seconde place, Glenn Coldenhoff a poursuivi sur sa lancée du GP de Lettonie et Shaun Simpson a fait preuve de pas mal d’inventivité en matière de traces sur ce circuit où il est si difficile de doubler…

« Ce n’est pas ma piste favorite, un peu trop « oldschool » à mon goût, mais j’ai une certaine habitude de ce genre d’adhérence assez précaire
», a confié le leader du championnat. « Ce n’est pas évident, mais ça convient plutôt bien à mon style de pilotage, en fait ! ».

Info Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com - photo Yamaha Racing

Dernières vidéos

  1. Vidéo : le team Pro Circuit au boulot
    kawasaki pro circuit
  2. Vidéo : les essais de Las Vegas 2003 comme si vous y étiez
    james stewart 2003
  3. Vidéo : Lars Van Berkel et Nathan Watson, les Beach Boys épisode 6
    vidéo lars van berkel
  4. Vidéo : 3 minutes de 2T sans musique
    vidéo 2T
  5. Vidéo : la dernière folie de Travis Pastrana
    Vidéo gymkhana travis