MXGP

Minivew : Qui sur le podium du MXDN dimanche soir ?

Article ajouté le 28/09/2019

Si l’équipe hollandaise semble clairement au-dessus du lot cette année, l’histoire a démontré que tout pouvait se passer au Motocross des Nations. Nous avons donc voulu connaître l’avis de différentes personnalités croisées dans le paddock d’Assen. La question était simple, qui voyez-vous sur le podium du MXDN demain dimanche ?

Livia Lancelot – Team manager Honda 114 Motorsport
Je vois la France sur le podium et évidemment la Hollande aussi. Après comme l’a dit Pascal Finot dans une interview récente, quand tu penses que tu vas gagner c’est que tu as déjà perdu. Je ne me rappelle plus exactement sa tournure exacte, mais ça représente assez la mentalité des hollandais, alors on verra ça va peut-être leur jouer des tours. La France s’est bien préparée et j’ai confiance dans les pilotes qui ont été sélectionnés, donc ils seront capables de se battre pour la victoire. Pour la troisième équipe sur le podium, j’avoue que ce n’est pas facile, mais je dirais les américains. Les trois pilotes se sont bien préparés et semblent motivés. Concernant la météo annoncée dimanche, ça peut tourner en leur avantage car contrairement à nous, en MXGP, ils ont eu pas mal d’épreuves dans la boue. J’ai presque envie de dire que s’il pleut vraiment beaucoup et que ça devient des grosses ornières, alors ce n’est plus vraiment du sable et ça pourrait peut-être avantager le team US. La pluie annoncée dimanche va jouer un rôle important, car ça veut dire que les motos vont chauffer, il va y avoir des problèmes de lunettes... Dans ce cas-là, il va falloir regarder quelles motos sont les mieux dans ces conditions, quel team a le plus d’expérience. Clairement, la pluie va changer les choses, comme ça s’est passé aux US l’an dernier.

« La pluie annoncée dimanche va jouer un rôle important, car ça veut dire que les motos vont chauffer, il va y avoir des problèmes de lunettes … » - Livia Lancelot

Ludovic Bottazzini – Mécanicien de Jago Geerts (team Belgique)
La France peut gagner. Tous les ans sur le papier ils ne sont pas favoris, mais tous les ans ils nous surprennent. Avec les Pays Bas ce sont deux teams très rapides, ils vont se challenger. La Belgique sera sur le podium, mais derrière la France et les Pays Bas. Les américains ont pris ces nations sérieusement en arrivant tôt, mais ils vont comprendre qu’ils sont encore en Europe. Ils se sont entraînés dans de très bonnes conditions durant quinze jours, mais là à Assen c’est autre chose et ils ne connaissent pas.

« Les américains se sont entraînés dans de très bonnes conditions durant quinze jours, mais là à Assen c’est autre chose et ils ne connaissent pas » Ludovic Bottazzini

Philippe Lecomte – Président MC Ernée / Organisateur du MXDN 2020
S’il ne leur arrive rien, je ne vois pas qui peut battre les Pays Bas car ils vont être très forts. Maintenant, on va bien que depuis deux / trois ans la France n’est pas forcément favoris et pourtant elle gagne quand même, donc il peut tout se passer. C’est un peu le charme des nations, tant que la dernière course n’est pas terminée, il peut tout arriver mais je vois quand même la France sur le podium. Pour les avoir côtoyés hier, je peux dire qu’il y a encore ce fameux esprit d’équipe qu’on retrouve tous les ans. Après il faudra aussi compter sur les belges et les anglais pour le podium final. Les américains, même s’ils sont en Europe depuis deux ou trois semaines, ils risquent d’avoir du mal avec cette piste. Entre aller rouler dix jours à Lommel et rouler ici à Assen, il y a une grande différence. Et puis il ne faudra pas oublier la météo. S’il pleut comme c’est annoncé ça va être un peu la loterie car la piste va se dégrader rapidement.

« S’il pleut comme c’est annoncé ça va être un peu la loterie car la piste va se dégrader rapidement » Philippe Lecomte

 

Josse Sallefranque – Team manager Honda SR
Je vais dire comme beaucoup de personnes, je vois bien la Hollande. Après il faudra voir où se situera l’équipe américaine car ils se sont bien préparés dernièrement, donc est-ce que ça va vraiment payer et faire la différence ? La France a connu pas mal de petits soucis et notamment la blessure de Romain Febvre. Après les nations, c’est une course tellement différente et spéciale que même avec une équipe qui n’est pas la meilleure sur le papier on peut faire de très bons résultats. Donc il ne faudra rien lâcher, être consistant et ne pas avoir de problèmes mécaniques car ça sanctionne tout de suite l’équipe. La Belgique va bien, Jeremy Van Horebeek se sent bien, Kevin Strijbos est mieux et il roule bien dans le sable et puis Jago Geerts se débrouille très bien.

 

« Les nations, c’est une course tellement différente et spéciale que même avec une équipe qui n’est pas la meilleure sur le papier on peut faire de très bons résultats » Josse Sallefranque

 
MOTOCROSS EMAG

Dernières vidéos

  1. CDF Saint-Léger de Balson : Sand it (3) Dans l'intimité du team Yamaha
  2. Saint-Léger de Balson en vidéo
  3. SX de Genève (samedi) : Crown rempile, Brayton s'énerve
  4. SX Genève (vendredi) : Crown et Davalos devant !
  5. SX Tour à Lyon : les finales du vendredi et samedi