Les problèmes de visas d’Aleksandr Tonkov

Article ajouté le 27/10/2016

Assez dramatiquement, la carrière en Grands Prix d’Aleksandr Tonkov se trouve actuellement mise entre parenthèses, le Russe devant se débattre avec de multiples problèmes de visas qui pour l’instant lui ferment les portes de l’Union Européenne.

Evidemment, pour pouvoir prendre part au championnat du monde, l’exercice 2017 devant compter pas moins de vingt destinations à travers toute la planète, il faut être détenteur d’un passeport en règle et, selon sa nationalité, de divers visas. Apparemment, le Russe n’a pas tout à fait suivi les règles en vigueur à cet égard (Ndlr : Il semble, à ce qu’on sait, que Tonkov ait un peu « joué » avec plusieurs passeports…) et le voici en butte à des problèmes semble-t-il assez insolubles qui à ce jour le bloquent sur son sol natal.

Il devait, ayant atteint la limite d’âge en MX2, débuter en MXGP en 2017. Et, fort d’un contrat avec Yamaha Europe, il avait sa place réservée au sein du nouveau team Wilvo Yamaha dirigé par Louis Vosters, aux côtés de Shaun Simpson. Mais, vu son « indisponibilité », il a déjà dû laisser place à un autre pilote, en l’occurrence Arnaud Tonus. Et pour l’instant on n’a absolument aucune idée de ce que pourra être la suite : reverra-t-on le Russe en Grands Prix ? Celui qui avait signé deux podiums en début de saison (Thaïlande et Argentine) n’a plus roulé en Mondial depuis le GP de Lombardie, à cause d’une blessure à une main.

« Alex essaie de régler ses problèmes administratifs depuis son pays d’origine », a expliqué Louis Vosters. « Et il reste un espoir qu’il puisse nous rejoindre à un moment ou à un autre en cours de saison prochaine. Pour nous, vue d’ici, la situation paraît assez invraisemblable, mais c’est ainsi. Je trouve d’ailleurs cela très injuste, car il n’a rien fait de mal, c’est juste une mauvaise histoire de papiers. Je souhaite vraiment le retrouver au plus vite parmi nous. Mais, en attendant, Yamaha a dû prendre une décision et a choisi d’embaucher Arnaud Tonus. Quelle peut être la suite pour Alex ? On n’en sait rien : on attend et on verra bien ».

Info Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com - Photo Yamaha Racing
Chazster.com
Roues libres

Dernières vidéos

  1. Le team Rockstar Energy Husqvarna en vidéo
  2. Enduropale 2018 : le team HB Motoblouz dans la course.
  3. Vidéo : Arenacross anglais, l'enfer du devoir.
  4. vidéo : Nico Aubin à l'Enduropale.
  5. La piste de Phoenix en video, 4e course du SX US