Chazster.com

Essai du casque Astone Vintage

Article ajouté le 12/11/2015

Dernièrement, j’ai pu me procurer un casque jet de la marque française Astone. Dans cette marque créée en 2008, il y a pleins de modèles jet mais mon choix s’est porté sur le Vintage en fibre de verre pour son look rétro.

Le Vintage est un casque jet avec une coque assez fine et légère, il ne pèse que 920 g (+/- 50 g) selon la taille (le mien en taille M, 855g avec l’écran et 812g sans), ça se sent tout de suite. Le système double D est très simple à mettre, la petite pression pour fixer le bout de la jugulaire un peu moins avec les gants, c’est juste un coup à prendre. Il est livré avec deux écrans rétractables manuellement claire ou fumée, à vous de choisir la teinte en fonction du temps, il se range dans la calotte. Pas besoin d’outils pour la changer, ça se clipse facilement, il faut juste avoir une microfibre pour nettoyer ses traces de doigts après. Forcément quand on a à disposition un casque avec un écran de ce genre, on s’empresse d’aller prendre la moto et d’aller tester.

Casque Astone Vintage

Alors pour ma part, je n’ai pas du tout aimé, j’avais les yeux qui pleuraient, je me suis dis que c’était le matin et qu’il faisait froid, mais j’ai rééssayé un autre jour avec le beau temps et pareil. En fait, ça me fait une turbulence d’air que je trouve désagréable et dès que je tourne la tête, c’est pire. Ce n’est pas lié à cette marque de casque mais plus à ce type d’écran peu importe la marque.

Tant pis, le casque a une attache derrière pour sécuriser l’élastique d’un masque. Je remonte l’écran, il y a un petit cran pour la maintenir, sinon, il suffit de le retirer. Je teste donc avec mes lunettes Léon Jeantet Goggle Aviator, mes 100% The Barstow et un masque Oakley et finalement tout s’arrange. N’étant pas pourvu de trois pressions sur le haut du casque, vous ne pourrez pas mettre de bubble ni de casquette. Il y a une pression de chaque côté, mais je ne sais pas à quoi ça peut servir, peut être un accessoire de prévu par la suite.

Maintenant au niveau du confort, l’intérieur est très bien fait, c’est un simili cuir amara de couleur marron, une matière qui résistera à la sudation et aux intempéries. La finition est propre et soignée. Il est démontable et lavable.  Sous la  jugulaire, les petites pattes sont agréables, au niveau des oreilles, on n’est pas gêné et à l’usage, le casque se comporte bien, pas de bruit de vent qui devient vite pénible ni trop d’air qui passe pas là.  En roulant un peu plus vite, on s’aperçoit qu’il commence à se lever malgré le bon choix au niveau de la taille. Le casque n’a pas de système de ventilation, mais en règle générale sur ce type de casque, il n’y en a pas et ce n’est pas gênant.

Le casque est disponible en fibre de verre ou en carbone, à priori, cela ne change pas le poids.

Pour un casque à moins de 160€, je trouve qu’il est de bonne qualité, un casque sympa pour les petits budgets ou pour un passager occasionnel.

Par Laurent Chazoule - chazster.com
Chazster.com
Roues libres

Dernières vidéos

  1. Le team Rockstar Energy Husqvarna en vidéo
  2. Enduropale 2018 : le team HB Motoblouz dans la course.
  3. Vidéo : Arenacross anglais, l'enfer du devoir.
  4. vidéo : Nico Aubin à l'Enduropale.
  5. La piste de Phoenix en video, 4e course du SX US