ESSAI : La gamme Husqvarna cross 2016



Par Loic Léonce - Photos Husqvarna

ESSAI : La gamme Husqvarna cross 2016

Elle n’est pas belle, la vie d’essayeur professionnel ?  On vous téléphone, un soir où vous êtes un peu crevé, pas trop le moral, et on vous demande tout de go si ça vous dirait d’aller passer trois jours aux Amériques pour y tester les nouvelles Husky modèles 2016, que répondriez-vous ? Moi j’ai dit OK… 

Welcome in Budds Creek !

Le circuit qui accueille chaque année le National Pro Motocross : des sauts de folie sur une piste extra large sans cailloux, hersée juste comme il faut, un cadre tout simplement magnifique avec ses coins de verdure abrités du soleil sur les flancs de vallée... Bref, le spot de rêve pour essayer une gamme de nouvelles motos, celles d’une marque en pleine explosion, aussi bien en Europe que de l’autre côté de l’Atlantique.

Essai Husqvarna cross 2016

125 TC : Une 125 au top

C’est parti pour tester la « petite ». Pas besoin d’aller bien loin pour se rendre compte que le nouveau guidon n’est pas fait pour les grands gabarits. C’est assez bas et très cintré, ce qui rend l’entrée dans les virages plus facile. Mais pour les sauts et les gros freinages ce n’est pas évident de trouver la bonne position. 

250 FC : A l’attaque ! 

Lorsque l’on me parle de gain de poids et puissance, je pense tout de suite à essayer la 250 quatre-temps, LA cylindrée parfaite pour tourner la poignée un maximum afin de voir l’évolution et le travail des ingénieurs. Et, une fois dessus, je ne suis pas déçu. Attention ça marche fort ! Le moteur monte progressivement dans les tours, c’est linéaire avec une puissance qui passe au sol, la moto ne sort pas de la trace, pas besoin d’exploser les ornières et d’utiliser l’embrayage pour ressortir des virages. 

ESSAI : La gamme Husqvarna cross 2016

350 FC : Efficacité totale

Ah, la 350, cette cylindrée un peu bâtarde que l’on ne sait jamais trop où placer dans les comparatifs : un coup c’est l’arme absolue, un coup la roue de secours face aux 450 cc…. On dit souvent que l’on aimerait avoir une 250 d’usine pour voir comment ça marche, eh bien cette 350 correspond à cette idée. 

450 FC : deux machines en une

Cette cylindrée qui pouvait autrefois faire peur à bon nombre de pilotes amateurs évolue à vitesse grand V et la nouvelle HVA ne déroge pas à cette règle.
Je pars avec la map « soft» afin de ne pas me faire surprendre sur ce circuit si technique : le premier virage est un dévers à droite, je prends la trace intérieure au plus court, et zip… je perds l’avant. La roue s’est dérobée en une seconde, la fourche est vraiment molle et les ouïes de radiateurs assez larges qui empêchent de s’aider de la jambe pour rester sur l’angle, la moto se redresse trop facilement. Les tours d’après je continuerai d’essayer cette trace, je ne sortirai pas une seule fois au bon endroit, je redescends toujours du dévers, dommage...


Retrouvez l'essai complet de la gamme cross Husqvarna 2016 dans le numéro 7 de Motocross Emag, le premier magazine digital MX 100% gratuit !

Lire Motocross Emag #7 en ligne : http://bit.ly/MotocrossEmag7

Télécharger notre application Apple Store : http://bit.ly/emagApple

Télécharger notre application Google Play : http://bit.ly/emagAndroid