MXDN : Les 5 faits majeurs du samedi

Article ajouté le 30/09/2017

MXDN : Les 5 faits majeurs du samedi

 

• Une météo parfaite.

Bon les photographes trouveront toujours à redire de la chaleur de la lumière ayant illuminée les collines de Matterley Basin, mais le fait est qu'hormis quelques goutes ce matin, les pluies annoncées hier ne se sont pas produites. On a même eu droit à quelques éclaircies ! Température au top, légère brise pour chasser les nuages, l'Angleterre était l'endroit idéal pour l'organisation d'un MXDN aujourd'hui. On espère qu'il en sera de même demain !

• Une piste au top.

Gautier Paulin a été dithyrambique sur la qualité de la piste cet après-midi. Les pilotes ne pouvaient rêver mieux : grip parfait, appels refaits entre chaque manche, multiples ornières dans les virages laissant la possibilité de recouper les traces, les craintes qu'on pouvait encore nourrir ce matin à la vue de son humidité n'étaient pas fondées. Les possibilités de dépassement étaient nombreuses, ce qui a permis à certains, dont Zach Osborne, de signer des remontées de folie. Et puis, franchement, le quadruple, ça envoie ! 

Des coups d'éclat.

On ne sait à qui attribuer la meilleure "note" de la journée. Tim Gajser ou Jeffrey Herlings pour leurs victoires en solitaire, Gautier Paulin pour son sang froid face aux attaques de Cairoli, Zach Osborne (photo) pour sa remontée hallucinante, et sa victoire dans l'ultime boucle, l'étonnant Australien Kirk Gibbs qu'on ne connaissait pas pour sa quatrième place en Open, ou bien son jeune coéquipier Hunter Lawrence, facile leader de la manche MX2 jusqu'à ce que Osborne le double, mais cette première journée fut riche en performances individuelles. Après, pas de méprise, c'est demain la vraie course. Gautier nous l'a bien confirmé !

• Une équipe de France leader.

Sans jouer les chauvins, on ne peut que s'enthousiasmer par le résultat des Français au terme de cette première journée de compétition. Heureux lors du tirage au sort du matin qui leur a permis de se positionner au troisième rang sur la grille de départ (quand les Américains étaient 37 et avant-derniers), les tricolores ont parfaitement profité de ce coup de pouce. Gautier n'a pas craqué sous la pression de Cairoli, Christophe s'est maintenu à une bonne place malgré des avant-bras tétanisés, Romain a collé aux basques de Herlings avant de faire une petite faute (ndr, il signe malgré tout le meilleur temps de la manche), nos trois pilotes ont assuré en cette première journée. Il ne reste plus que 50% du boulot à faire !

• Un sticker inoubliable.

Impossible de finir le bilan de la journée sans évoquer un petit truc qui nous a fait très plaisir, l'autocollant "Steven Lenoir", sur la plaque frontale de la machine de Christophe Charlier. On reste de grands émotifs et voir Christophe célébrer la mémoire du regretté Steven en ce jour de frénésie sportive nous a fait chaud au coeur.

VB
Chazster.com
Roues libres

Dernières vidéos

  1. Avec Ronnie Renner dans les dunes !
  2. Video : Le team HVA Rockstar au Dakar
  3. Tim Gajser I The Rookie : Road to Glory Part 2
  4. VIDEO : La Triumph Bonneville Street Twin à l'essai
  5. Bonne année 2016 !