Itw Livia Lancelot : Ce 7e titre français n'était pas une formalité !

Article ajouté le 03/07/2017

Un septième sacre pour Livia Lancelot !

Avec ce septième titre national décroché ce weekend à Iffendic, Livia Lancelot atteint avant l’heure (il reste encore une épreuve à disputer mi juillet à St Pierre d’Albigny) l’un de ses objectifs de l’année. Pour l’autre objectif, premier rendez vous dans trois semaines à Loket (République Tchèque), premier des trois Grands Prix restant à courir avec Assen (Pays Bas) et Villars sous Ecot (près de Montbéliard). A Iffendic Livia a comme bien souvent cette saison réalisé le score parfait, signant la pôle position aux essais avant de dominer les deux manches en menant la course du premier au dernier tour. Elle quitte Iffendic avec 71 points d’avance sur sa plus proche rivale, et treize victoires en quatorze manches.

Livia, un titre de plus dans l’hexagone, peut-on dire qu’il s’agit d’une simple formalité ?

Livia : Non, ce n’est jamais une formalité ! Surtout ce weekend avec une piste vraiment difficile, dans la mesure ou l’épreuve d’Iffendic accueillait aussi le Mondial sidecar et chacun sait que leurs trajectoires n’ont rien à voir avec les nôtres ! Donc je suis restée concentrée et je me suis donnée à 100% tout le weekend pour signer ce nouveau doublé.

Comment as-tu vécue cette finale ?

Livia : Très bien, j'aime beaucoup la piste d’Iffendic ou nous avions déjà disputé une épreuve l’an passé, et c'est vrai que je ne suis jamais stressé quand je roule dans ce championnat donc c'était comme un bon entraînement pour moi.

Tu rates le grand chelem cette année, en ne gagnant qu’une manche sur deux à Plomion ?

Livia : Oui c'est sûr que j'aurais préféré gagner à Plomion, surtout en mémoire de Steven (Lenoir) qui nous quitté il y a peu. Son décès en course m’a fortement perturbée, je voulais lui offrir une dernière victoire mais je crois qu'il n'aurait pas aimé que je prenne des risques bêtement... Aujourd'hui je lui dédie ce titre et j'espère lui en dédier un autre en septembre

Cap sur les GP désormais, quel est ton programme d’ici Loket dans trois semaines ?

Le même que celui que je suis depuis que je travaille avec Yves (Demaria), on bosse dur et ça va continuer jusqu'à la finale à Villars sous Ecot ! Sport et Moto, voilà ce qui m'attend presque tous les jours jusque mi septembre.

Tu ne gardes pas que de bons souvenirs de Loket (casse et perte du titre Mondial en 2015), mais cette fois tu vas y arriver sur une excellente dynamique ?

J'adore la piste de Loket, et 2015 c’est définitivement du passé ! Donc cette année ça va bien se passer !

Mediacross
Chazster.com
Roues libres

Dernières vidéos

  1. Avec Ronnie Renner dans les dunes !
  2. Video : Le team HVA Rockstar au Dakar
  3. Tim Gajser I The Rookie : Road to Glory Part 2
  4. VIDEO : La Triumph Bonneville Street Twin à l'essai
  5. Bonne année 2016 !