Essais

Moto kids : la Yamaha PW 50, l'inévitable !

Article ajouté le 30/03/2017

Le Yamaha PW 50 à 37 ans !

 

Plus qu’une moto, une institution ! C’est la machine qui a permis à toute une population de champion de faire ses premiers tours de roue, de Stewart en passant par Reed, Carmichael, Pichon, Vuillemin... On comprend donc l’entêtement de Yamaha Motor France à poursuivre sa commercialisation après 37 années de carrière puisque le premier PW est apparu en 1980 aux US ! Il s'appelait alors l'YZinger et était de couleur jaune, comme les YZ avec lesquelles s'était illustré Bob Hannah, sextuple champion des Etats-Unis. La version française est apparue une année plus tard, mais en blanc cette fois-ci.

Mais au delà de son immense aura, la bête possède ses qualités intrinsèques qui explique qu'aujourd'hui encore, Yamaha conserve son bébé au catalogue. Comme un commutateur placé au guidon qui, lors de démarrage, bride le moteur et évite tous les accidents. Ensuite, le PW est une toute petite machine, très légère (merci le bloc 2T !), maniable et qui se manie avec une facilité déconcertante. Il est aussi facile d’accès avec sa transmission automatique à cardan (ndr, la seule du segment des machines pour enfant) qui lui permet de se passer de sélecteur et offre un réel plus au niveau sécurité. Les commandes de freins sont celles d’un vélo (frein arrière à main gauche), l’accélérateur est bridable et on le sait, sa cote en occasion est assez élevée. D’autant que sa fiabilité est aussi réputée. Reste quelques petites imperfections quand même. Il faut ainsi veiller constamment au niveau d’huile 2T de son petit réservoir de 0,35 litre. Son look est également bien défraîchi alors que ses repose-pieds recouverts de caoutchouc glissent lorsqu’ils sont humides. Enfin, il faut le poser sur sa centrale pour pouvoir le démarrer, une manoeuvre pas évidente pour un minot un peu frêle… Enfin, c’est là une institution qu’il faut respecter. Une machine qui inaugure une nouvelle rubrique hebdomadaire, les motos pour enfants !

 

Fiche technique

Mono 2T refroidi par air, lubrification séparée • 49 cm3 • 40 x 39,2 mm • Carburateur Mikuni VM 12 (graissage séparé) • Transmission automatique • Démarrage par kick • Cadre mono poutre en acier • Fourche télescopique, déb. 60 mm • Amortisseur , déb 50 mm • Tambours AV/AR : 80/80 mm • Empattement : 855 • Garde au sol : 105 mm • Hauteur de selle : 485 mm • Réservoir : 2 litres • Poids vérifié tous pleins faits : 41 kg

Prix : 1 899 euros

Vincent Boudet, photos VB, Yamaha
Chazster.com
Roues libres

Dernières vidéos

  1. Itw audio Richard Fura : "Tout va bien !"
  2. Avec Ronnie Renner dans les dunes !
  3. Video : Le team HVA Rockstar au Dakar
  4. Tim Gajser I The Rookie : Road to Glory Part 2
  5. VIDEO : La Triumph Bonneville Street Twin à l'essai